Élise Lucet

Lettre ouverte de Julie à Élise Lucet
“Happytal scandale dans les hôpitaux publiques”

dimanche 19 novembre 2017,

Bonjour Élise Lucet,
Je vous écris aujourd’hui pour vous faire part d’une situation qui m’étonne et me choque au sein de la fonction publique hospitalière. Je travaille dans un CHU et la direction de l'hôpital a fait s'installer une entreprise privée du nom de Happytal.
Cette entreprise se présente comme étant un service de conciergerie parce qu’elle propose des services payants aux patients, aux proches et au personnel soignant.
C est une entreprise privée start-up de 2013 présente dans une trentaine d'hôpitaux  publics aujourd'hui et qui permet de faire gagner plusieurs millions d euros à l’hôpital public….

Voici ce qui me dérange :
Les concierges employés  par Happytal vont à la rencontre (démarcher) des patients hospitalisés (ayant une mutuelle) en chambres seules pour leur faire signer un papier comme quoi le patient a demandé  expressément le régime particulier ( une chambre seule). Happytal leur explique que non seulement ils n’auront rien à  payer puisque c est pris en charge par la mutuelle ( environ 18 euros par jour d'hospitalisation), et qu’ en plus de ça  ils ont droit à  un bon d’achat de 15 euros dans leur conciergerie.

Le premier problème  c est que les patients hospitalisés sont vulnérables et pas forcément disposés  à s'opposer à quelqu'un qui rentre  dans leur chambre.

Le deuxième problème est que les patients auraient étés en chambre seule sans pour autant faire payer leur mutuelle ( les prix de nos mutuelles à tous vont flamber).

Le troisième problème est que ces concierges  n'ont aucunes connaissances dans le milieu médical et donc ne sont pas soumis au secret médical, or ils sont dans les services publiques hospitaliers .

Il y a la une arnaque aux Mutuelles puisque s'il ne s'agissait que d'aller faire signer ce papier aux patients, l'administration du CHU aurait embauché une secrétaire afin de récupérer ces millions d'euros, le CHU n’aurait pas attendu qu'une boîte privée se serve au passage…(enfin si c était légal….)
Il ne faudra pas s’étonner si toutes les mutuelles augmentent de manière considérable dans les années à venir….. merci la société Happytal….
Que peut on faire ???
J'espère  avoir une réponse de votre part….
Merci à vous d’avoir pris le temps de lire ce message.

Auteur: Julie

Élise Lucet, 2859 lettres ouvertes, 275 visites

3 commentaires sur cette lettre à Élise Lucet
  1. Je comprends pas pourquoi vous pointer du doigt happytal alors que c’est une décision de votre employeur le CHU de l’installer ... vous devriez plutôt envoyer une lettte à votre direction si cela vous dérange.

    Il y a 6 mois, par Anna
  2. Bonjour,
    Je me permets de rebondir sur votre poste car je suis un patient qui suis hospitalisé et suis assez outré de la manière dont le démarche purement commercial se passe, j ai failli signer le papier et me suis ravisé au dernier moment.( La ponctuation de rires forcés de la commerciale sur des sujets pas drôles du tt m irritant légèrement)
    Effectivement par oral cette société se présente comme un service de conciergerie mais au moment de signer le papier c est bien la location de la chambre seule qui est soulignée.
    Je suis quelqu'un de jeune (30 ans) et plutôt lucide et leur ai volontier donné ma carte de mutuelle , mon adresse #### ainsi que mon numéro de portable ne me méfiant absolument pas de personnes autorisées par l hôpital à rentrer dans ma chambre. Et j ai failli signer ! Alors qu une personne âgée ? Non lucide ?
    Je trouve ça assez désastreux car le contexte est vraiment déplacé, je suis sorti des urgences pour rentrer dans mon service hier et était sous morphine hier et avant hier. Alors profiter de cette vulnérabilité pour se faire de l argent , privatiser l hôpital et faire augmenter le coût des mutuelles, je trouve ça vraiment moche.
    Merci en tt cas d avoir envoyé cette lettre à Élise Lucet .
    Avec mon soutien.

    Il y a 2 mois, par Édouard
  3. Il y a un autre aspect à prendre en considération concernant l'intrusion d'une société privée à buts lucratifs dans les espaces réservés à l'hospitalisation des personnes ayant besoin de soins.
    En effet le RGPD sera en application dès le 25 mai et les établissements de santé ne peuvent s'y soustraire. La confidentialité des données personnelles de santé doit impérativement être respectée, ce n'est pas le cas de la société Happytal puisqu'elle recueille des données qu'elle peut ensuite utiliser à des fins commerciales!
    C'est une honte, et j'aimerai connaître le bilan annuel de cette entreprise qui se fait de l'argent sur le dos des pauvres gens.
    J'aimerai aussi connaître les conditions d'emplois des "concierges" employés dans cette société, qui ressemble aux services "offerts" aux "clients" des établissements de santé d'amérique (U.S.A.), la société est vraiment de plus en plus pourrie.

    Il y a 20 jours, par Laure


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Termes ayant menés à cette lettre ouverte
Happytal escroquerie

Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2157 > écrire