Mathieu Kassovitz

Lettre ouverte de Lorente Philippe à Mathieu Kassovitz
“L'ordre et la morale”

samedi 17 octobre 2020,

Bonjour Mathieu Kassovitz,

Je trouve quant à moi votre film non seulement très réussi mais rendant bien "la nature Kanak" dont j'ai pu à la fois souffrir la violence comme apprécier l'amitié. Il serait ici trop long de "me racontez à vous" mais allez sur mon blog Des idées en Vrac felipelorente.blogspot.com à droite dudit blog et cliquer sur Les petites histoires de Kamadja. Ensuite, si cela présente pour vous un quelconque intérêt, j'aurais plaisir à vous connaître. Je pense que l'on ne pourra que s'entendre et que même si l'on ne s'entendait pas on pourrait continuer à faire entendre sur la Nouvelle Calédonie une voix qui n'est pas la voix officielle. Je ne suis pas plus manichéen que vous (l'accusation qui vous est faite a On est pas couché), je ne suis pas plus Kanak que vous, inféodé à aucun parti comme à aucun parti pris, ce qui ne m'empêche pas de savoir où se trouve l'humanité et où elle ne se trouve pas et par conséquent de me placer là où elle est, qui est ce que je pense vous avez fait dans ce film et que devrait faire tout homme dans sa vie d'homme.

Auteur: Lorente Philippe

Lettre pour Mathieu Kassovitz. Lettre 37.

Un commentaire sur cette lettre à Mathieu Kassovitz
  1. Bonjour Mathieu Kassovitz,

    J'ai vu récemment votre film L'ordre et la morale portant sur les événements de la grotte d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie. Il m'a beaucoup plu. j'ai cru y retrouver ceux que j'avais connu alors que je n'étais qu'un gosse (Kamadja) dont vous pouvez trouver les petites histoires racontées quarante ans plus tard sur mon blog: felipelorente.blogspot.com intitulé Des idées en Vrac. Il y a une certaine souffrance (celle propre à cet âge et aux parents qu'il nous est échus d'avoir, de la famille comme du pays la Nouvelle Calédonie où il nous est donné de vivre ou survivre) comme une amitié éprouvée auprès des Kanak qui, et là je suis d'accord avec vous, sont autant capables de grandes violences que de grande amitié. J'aimerais que cette lettre que je vous adresse ne soit pas effacée comme la précédente et vous parvienne car elle n'est pas le fait d'un quelconque activiste ou partisan revendiquant je ne sais quoi, mais de quelqu'un qui aimerait prendre contact avec vous s'il y a encore des choses à dire et à faire pour l'entente des peuples et leur avenir commun.

    Il y a 2 jours, par Lorente Philippe


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > M > Mathieu Kassovitz > Lettre 37 > écrire