Lettre pour Albert Dupontel

Lettre ouverte de Franck Lemarié à Albert Dupontel
“Joyeux clin d’oeil”

mardi 3 novembre 2020,

Bonjour Albert Dupontel,

Votre parcours artistique est une source d’émancipation. J’ai eu l’occasIon de participer à une silhouette dans votre film « enfermé dehors », et j’en garde un excellent souvenir de vous avoir vu œuvrer.Je suis comédien, auteur et metteur en scène et joue un peu partout en Métropole française, Mayotte et Guyane.J’ai eu l’occasion de partager avec mes camardes de l’école supérieure d’art dramatique d’Agen les projets un peu fou de notre directeur Pierre Debauche, notamment une tournée théâtrale en faisant le tour de l’Aquitaine à pied, pendant deux mois à 18.Nous restés très solidaire suite à cette aventure et continuons à travailler ensemble.J’ai repris mes études , il y a quatre ans en sciences de l’éducation avec une approche clinique du théâtre , mes co directeurs étaient le philosophe Nicolas Go et la psychanalyste Françoise Bréant. Ce que vous nous léguer de l’éducation fait grandement écho à ces auteurs. J’ai écris un spectacle qui se nomme La frousse et qui relate de cette recherche, comme par hasards , il s’agit d’un élève qui se retrouve enfermé dehors à son issu , et nous donne les clés d’une émancipation buissonnière ! Tout ce ci pour vous dire que ce serait une joie de travailler avec vous , peu importe la forme. J’ai une folie quelque peu champêtre et grimaçante qui pourrait être utile! N’ Hésitez pas, je vis à Saint Lunaire , dans la même commune que Nicolas Hulot, c’est une vie très agréable. Je suis disponible à Paris également, ou je rejoins mon frère qui est également comédien.Voici mon numéro #########. Continuez à nous émouvoir! Et comme disait Pierre Debauche: préparons l’avenir , comme un projet de pique-nique.

Auteur: Franck Lemarié

Lettre pour Albert Dupontel. Lettre 114.

Aucun commentaire sur cette lettre à Albert Dupontel


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > A > Albert Dupontel > Lettre 114 > écrire