Luc Besson

Lettre ouverte de Alain SEVELLEC à Luc Besson
“Makavhuzi”

vendredi 31 juillet 2020,

Bonjour Luc Besson,

Vous êtes l'un des rares à jouer dans la grande cour en France, c'est pourquoi, je vous adresse mon pitch.
Vous voulez participer à la sauvegarde des BIG FIVE? Aidez-moi?

Avant le COVID, je suis allé au Zimbabwe, an Afrique du Sud, au Botswana.
Voyage en tant que bénévole dans des ONG qui protègent ces grands animaux.
Mais face à la contrebande de groupes de mafieux, il est difficile de protéger ces espèces.
C'est insoutenable et affreux.

C'est pourquoi, j'ai profité du COVID pour écrire un scénario de film ci-dessous.
GENESE 6.1-22, Chapitre 6.

2400 ans avt JC, selon la Bible des Juifs et des Chrétiens, pour punir la méchanceté des hommes, Dieu décida de les noyer tous ainsi que les animaux. Seul Noé aurait la vie sauve avec un couple de chaque espèce. Noé avait la liberté du choix de la sauve garde de différentes espèces qu’il devait embarquer avec lui dans l’Arche. Cependant, une seule espèce fit exception à la règle, Dieu exigea de Noé qu'il y ait un couple d'éléphants. Ces 2 éléphants avaient une particularité, ils avaient une tâche blanche sur leur flanc droit.

De nos jours…

La descendance voulue des Dieux est assurée. Makavhuzi, l’éléphant mythique voit le jour en Afrique. Arborant une marque de naissance très particulière, il crée l'émoi dans la population locale. En effet, et selon d'anciennes croyances, cet éléphant tout comme ses pères est capable de "grandes choses" et symbole de longévité. Pour éviter d'attirer les braconniers, un petit groupe d'amis hétéroclites décident de camoufler la marque et élever Makavhuzi en secret aidé de la population d’un petit village perdu en brousse. Hélas, le secret ne résiste pas au poids des années et des histoires se diffusant à travers tout le pays au fil des exploits tout à fait surprenants du jeune éléphant. Certaines légendes arrivent jusqu'aux oreilles d'un riche octogénaire Chinois, féru de mythologie africaine et en phase terminale d'un cancer que toute sa fortune ne peut vaincre. Ce même chinois est le parrain d’une triade spécialisée dans le commerce d'ivoire et cornes de rhinocéros. Selon une croyance, seule la poudre des défenses de l'éléphant pourrait le sauver ! Il recrute alors une troupe de mercenaires pour trouver, abattre Makavhuzi et s'emparer de ses défenses. Sur place, l'arrivée des mercenaires ne passe pas inaperçue et la défense s'organise. Pour survivre, Makavhuzi va devoir se surpasser et montrer ainsi qu’il est différent, qu'il a cette capacité de penser comme les hommes. Dans cette aventure il sera protégé par les habitants du village. Ce n'est qu'en prenant pleine possession de ses pouvoirs, dépassant l'imaginaire, qu'il réussira à éviter le pire...C’est au cours de cette histoire que certains personnages apprendront à mieux se connaitre, se remettront en question et changeront de comportement. Une histoire africaine sur fond de trafic de défenses où se mélangent cupidité, sauvagerie, bêtise, haine et amour…On découvrira Morgane, qui a hérité de Makavhuzi lors de l’enterrement de sa maman à l’âge de 4 ans, son oncle « Tonton Jean », 60 ans, ancien baroudeur & rocker, personnage atypique que rien n’effraie. Rapha qui a fait 10 de prison injustement pour avoir sauvé une gosse du viol, la nièce du Parrain chinois. Ce même Rapha qui doit effacer sa dette en tuant à contre cœur et sous la menace Makavhuzi. Psycho qui comme son nom l’indique est un tueur psychopathe et bras droit du parrain qui doit surveiller Rapha, le tuer après la mission et constituer une équipe de tueurs braconniers.
Un film qui veut montrer une véritable tragédie, le massacre des Big Fives en Afrique, au travers de différents personnage que tout oppose et qui au cours des évènements changeront leur vision des choses...

Auteur: Alain SEVELLEC

Lettre pour Luc Besson. Lettre 162.

Aucun commentaire sur cette lettre à Luc Besson


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > L > Luc Besson > Lettre 162 > écrire