Lettre pour Albert Dupontel

Lettre ouverte de Séverine CACH à Albert Dupontel
“Combat pour le maintien de l'IEF”

mardi 1 décembre 2020,

Bonjour Albert Dupontel,

Je me permets de vous écrire sur un sujet qui vous tient à coeur... l'IEF.
C'est le thème de ce message.
En effet,
Le 2 octobre 2020, dans le cadre d’un projet de loi renforçant les principes républicains, le Président de la République a annoncé vouloir interdire l’instruction en famille, c’est-à-dire imposer la présence à l’école de tous les enfants dès 3 ans dès la rentrée 2021.
Le projet de loi confortant les principes républicains confirme qu’il est prévu que le libre choix de l’instruction en famille soit remplacé par : « L’instruction obligatoire est donnée dans les établissements ou écoles publics ou privées. » (article 18) (1).
La liberté d’instruction fait pourtant partie du droit français depuis un siècle et demi (lois de Jules Ferry) et représente un droit au fondement constitutionnel puissant.
L’instruction en famille constitue une des options qui contribuent à l’épanouissement des enfants au sein d’un pays démocratique.

Les associations qui représentent les familles concernées ont écrit une lettre ouverte au président de la République. Cette lettre montre, chiffres à l'appui, que l'amalgame entre instruction en famille et “radicalisme” est infondé. Elle explique aussi que l’arsenal règlementaire existant est suffisant pour contrôler les familles (contrôle annuel par l’Inspection Académique et tous les deux ans par la mairie).

Ces associations ont également fait appel à un avocat pour qu’il alerte le Conseil d’État sur l’inconstitutionnalité de cette mesure.

La loi parait être votée le mardi 9 décembre...; NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

Nous sommes en IEF depuis toujours avec nos deux enfants (11 et 9 ans).
Nous aimerions avoir un soutien de sa part avec l'appui d'un témoignage. Nous nous battons en France pour faire abolir cette loi insipide et tellement absurde.
Nous sommes tous unis pour un même combat et la moindre goutte de plus, pourrait faire basculer la balance. Nous sommes comme de petits colibris et nous bâtissons ensemble l'avenir de nos enfants.

Je souhaiterais de tout cœur que notre message soit lu.
A très bientôt.
Séverine CACH

Auteur: Séverine CACH

Lettre pour Albert Dupontel. Lettre 123.

Un commentaire sur cette lettre à Albert Dupontel
  1. Bonjour Albert Dupontel,
    Je me permets de vous écrire car nous avons besoin de vous, pour un témoignage sur votre instruction.
    En effet,
    Le 2 octobre 2020, dans le cadre d'un projet de loi renforçant les principes républicains, le Président de la République a annoncé vouloir interdire l'instruction en famille, c'est-à-dire imposer la présence à l'école de tous les enfants dès 3 ans dès la rentrée 2021.
    Le projet de loi confortant les principes républicains confirme qu'il est prévu que le libre choix de l'instruction en famille soit remplacé par : « L'instruction obligatoire est donnée dans les établissements ou écoles publics ou privées. » (article 18) (1).
    La liberté d'instruction fait pourtant partie du droit français depuis un siècle et demi (lois de Jules Ferry) et représente un droit au fondement constitutionnel puissant.
    L'instruction en famille constitue une des options qui contribuent à l'épanouissement des enfants au sein d'un pays démocratique.

    Les associations qui représentent les familles concernées ont écrit une lettre ouverte au président de la République. Cette lettre montre, chiffres à l'appui, que l'amalgame entre instruction en famille et "radicalisme" est infondé. Elle explique aussi que l'arsenal règlementaire existant est suffisant pour contrôler les familles (contrôle annuel par l'Inspection Académique et tous les deux ans par la mairie).

    Ces associations ont également fait appel à un avocat pour qu'il alerte le Conseil d'État sur l'inconstitutionnalité de cette mesure.

    Nous sommes en IEF depuis toujours avec nos deux enfants (11 et 9 ans).
    Nous aimerions avoir un soutien de votre part avec l'appui d'un témoignage. Nous nous battons en France pour faire abolir cette loi insipide et tellement absurde.
    Nous sommes tous unis pour un même combat et la moindre goutte de plus, pourrait faire basculer la balance. Nous sommes comme de petits colibris et nous bâtissons ensemble l'avenir de nos enfants.

    Je souhaiterais de tout cœur que notre message soit lu.
    A très bientôt.
    Séverine CACH

    Il y a 6 mois, par Séverine CACH


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > A > Albert Dupontel > Lettre 123 > écrire