Yann Moix

Lettre ouverte de Sophie Le bris à Yann Moix
“Une admiratrice bienveillante”

samedi 16 novembre 2019,

Bonjour Yann Moix,

Avec ''twitter'', ce n'est pas clair alor' je retente, insatisfaite de ne pas pouvoir vous le transmettre.

Ce que j'aurai souhaité vous dire... de vous à moi...
Nous sommes devenus écrivains parce que nous avons vécu.... à chacun, son parcours.
Le Pardon est un sentiment de légèreté espérée et ne signifie pas ''accepter''.. Remerciez vos parents, car sans eux, vous ne seriez pas ce célèbre Penseur.. que peu ne peuvent entièrement comprendre.
Parce que nous avons adopté une attitude, cherché et choisi les Mots, à inspirer la Compréhension et posséder la possibilité d'être aimé au Naturel ; d'autant plus que nous ne l'avons pas été, fondamentalement.
Alor', un sex'à pil' dégagé pour être ''désirés''..le physique pour y arriver?... OUI, désirés et comme nous l'aurions souhaité?
La Force n'est pas, s'excuser ou convaincre. VOUS, ne pouvez pas être un avalé de la société?!
Votre intelligence est à la hauteur de votre souffrance. Elle est aussi la balance. Il suffit de s'appuyer sur Elle.(fidèle)
Bien à vous ; gommez l'Angoisse et soyez ce que vous êtes, non celui qui doit plaire à tous.
'''la Profondeur'' est riche et nécessaire pour ceux qui y sont attachés. Elle existe..elle doit vivre, libre, pour être intense...

Auteur: Sophie Le bris

Lettre pour Yann Moix. Lettre 314.

Aucun commentaire sur cette lettre à Yann Moix


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > Y > Yann Moix > Lettre 314 > écrire