Lettre pour Corinne Masiero

Lettre ouverte de Paul LENEUF à Corinne Masiero
“Polo de semur en auxois”

lundi 26 août 2019,

Bonjour Corinne Masiero,
Adepte des calembours, je me régale. Votre façon de jouer nature m'épate à chaque épisode. Retraité depuis qqs années, mais membre fondateur d'un groupe décalé, les Gueux d'Semur, amateurs puissance moins 2, votre présence sur le terrain me rappelle un peu la nôtre avec notre devise sur les fêtes médiévales : du crépuscule jusqu'à l'aurore, même mauvais temps ils (les Gueux) sont dehors.J'aimerais vous suggérer qqs calembours. Oh, sans prétention. Exemple; quand j'entends une rime en U, j'ai l'pied qui s'lève. ...maint'nant j'ai l'nez en cornet , depuis la foire aux marrons....Où s'trouvent les divorcés, sur l'ile d'Aix (ex).
J'arrête ici, de crainte de piratage. J'en ai encore des tonnes de cet acabit.
Voilà. Je serais honoré de pouvoir vous faire partager mes divagations. Je ne sais pas si par ce canal je peux communiquer avec vous d'une autre façon, plus confidentielle.

Bien à vous et ne changez rien.
Le vie est dure, mais n'en rajoutons pas, profitons, hasta luego. Paul.

Auteur: Paul LENEUF

Lettre pour Corinne Masiero. Lettre 51.

Aucun commentaire sur cette lettre à Corinne Masiero


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > C > Corinne Masiero > Lettre 51 > écrire