Lettre pour Corinne Masiero

Lettre ouverte de Papyfab à Corinne Masiero
“Corinne Masiero, Bonjour, Je suis un vieux médecin et ai p”

jeudi 18 mars 2021,

Corinne Masiero, Bonjour,

Je suis un vieux médecin et ai pratiqué la plupart des méfaits (je pense plutôt des bienfaits) des escarabins : paillardises, gauloiseries, blagounettes parce que l'humour est essentiel pour faire face aux malheurs du monde. Et si cela était à refaire je m'y attèlerais de nouveau volontiers et avec enthousiasme.
Nous aussi nous avions nos femmes nues et colorées, et en plus dans des positions suggestives...nous avions aussi des mâles exposés...lors de nos soirées d'internant arrosées mais c’était toujours très drôle sauf pour les pisse vinaigre, moroses, tristes sires ; oui il y en a à toutes les époques et même dans les arts voyez-vous !
L’humour c’est surtout pour rire et quelle que soit sa forme : railleur, sarcastique, fantaisiste pourvu que son objectif in fine soit d’aider à dédramatiser une situation même la plus insupportable. L’humour peut être cette impolitesse du désespoir, il précède alors la précarité…la précarité au sens étymologique qui signifie alors qu’il n’y a plus qu’à prier pour son salut.
Oui j'ai trouvé votre spectacle très drôle et je ne vous trouve ni MOCHE ni VULGAIRE mais populaire et courageuse parce que « l’humour défie et ne se résigne pas » et que « La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri ».
Grand bien à vous

Auteur: Papyfab

Lettre pour Corinne Masiero. Lettre 117.

Aucun commentaire sur cette lettre à Corinne Masiero


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > C > Corinne Masiero > Lettre 117 > écrire