Christophe Barratier

Lettre ouverte de Marc Sluse à Christophe Barratier
“L'homme qui ne savait pas dire NON ”

lundi 12 février 2018,

Bonsoir Monsieur Barratier,

En quittant ma maison cette nuit , je sais qu'une tombe m'attend ou au mieux ,la prison. Je ne peux cependant rester sourd à cet appel .Alors , je regarde en
vitesse , une dernière fois , ce qui fut mon bonheur pendant quelques années et part vers mon destin .
Un homme m'a appelé , il a besoin de mon aide , il ne veut personne d'autre , il est sûr de ma réponse ; Il a brûlé un barrage de police parce qu'il conduisait
une voiture car-jaquée , a ensuite mis le feu au véhicule pour disparaître dans la nuit puis m'appeler .
Alors , je fonce vers cette destination inconnue , sinon par le numéro d'autoroute et de la borne kilométrique indiquée .
Mille pensées me traversent l'esprit dans cette nuit noire ; comment vais gérer cette situation , dans quel état vais-je surtout retrouver cet homme , que dire
aussi de ma présence à cet endroit et cette heure , si je tombais sur un barrage , ...?
Les kilomètres défilent , j'arrive à la borne indiquée et attend le long d'une rangée d'arbres . Une personne sort d'un buisson , je reconnais mon ami , une autre
le suit , suivit d'une troisième puis d'une quatrième ; une femme .

Cette histoire est vraie ( et contrôlable ) , et m'a évidemment conduit en prison où bien sûr comme tant d'autres prisonniers , j'ai pensé au suicide . Parce qu'
entre ces quatre murs , j'ai murement réfléchis pour en arriver à cette conclusion , " je suis incapable de dire NON .
Il y eut d'autres récidives et d'autres condamnations .
Dans " écrire à Alexandre Arcady " ,j'y raconte quelques épisodes ( lettres 21/22/24/25 et 26 ) , j'ai fais la même démarche auprès de " écrire à Claude
Lelouch ( lettres 103 / 106 /109 / 110 et 111 ) où je raconte sur ces sites , différentes histoires qui , avec le temps , je ne crois plus et qui pourtant se sont
déroulées . Ces deux hommes de plus de quatre-vingt ans ne m'ont jamais répondu . Savent-ils seulement que je les ai sollicités ?
J'aimerais pour être compris , pour savoir ce qui m'a peut-être amené à l'inimaginable , vous lisiez la lettre n° 21 écrite à Monsieur Arcady .

Je sais que vous avez une vie trépidante et peu de temps libre . Je sais aussi que vous pouvez êtres attentionné sur des histoires vraies .

Merci pour l'attention . Marcus

Auteur: Marc Sluse

Christophe Barratier, 16 lettres ouvertes, 41 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Christophe Barratier


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > C > Christophe Barratier > Lettre 14 > écrire