Alain Tasma

Lettre ouverte de Jean-Paul Chambry à Alain Tasma
“Artiste peintre, marqueteur, écrivain amateur”

samedi 17 novembre 2018,

Bonjour Alain Tasma,

Si je me suis décidé à regarder votre série fiction tournée dans les Vosges, c'est parce que je suis vosgien, malgré 27 ans à Marseille. Mon retour ici, c'est le retour aux sources à la retraite, votre adaptation du roman de Nicolas Mathieu va sûrement plaire dans ces six épisodes dont quatre prochains, les deux premiers m'ont plus, sauf épisode de la vachette dans la boîte de nuit.
Dans mes passions manuelles, la marqueterie, la peinture et depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours écrit et depuis ma retraite je me suis remis à mettre au propre tout ce que j'ai rédigé.
Cinq classeurs de rimes.
Un roman je vais dire d'aventures, qui se passe dans les Vosges, à Marseille et en Suisse. C'est une histoire d'une fraude électorale avec une histoire d'amour, ect, ect...
Il n'a rien d'une biographie à part quelques paragraphes.
Bien sûr je n'ai jamais pu le publier, je l'ai fait lire à mon cercle d'amis et amies. Conclusions: L'intrigue est bien pensée
D'autres récits sont en route sur mon ordinateur.
Mes meilleures admirations et bonne chance pour vos futures réalisations.

Auteur: Jean-Paul Chambry

Alain Tasma, 3 lettres ouvertes, 15 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Alain Tasma


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > A > Alain Tasma > Lettre 3 > écrire