Alain Tasma

Lettre ouverte de Marie-Françoise Orne-Gliemann à Alain Tasma
“Le viol”

mardi 19 septembre 2017,

Bonjour Alain Tasma,

Je viens de regarder votre téléfilm Le Viol sur France 3 : bravissimo ! Juste et émouvant.
Je me permets de vous signaler que l'avocat de la défense à la barbe brune fait une erreur de grammaire dans sa plaidoirie : il cite des paroles d'une des victimes "je me suis permise de ...". Or cette forme est incorrecte; une femme doit dire "je me suis permis de ..." car le "me" est un complément d'objet indirect "permettre à quelqu'un de faire qqch" , il n'y a donc pas d'accord avec le participe passé placé devant l'auxiliaire. Erreur que nous entendons tant de nos jours !

Auteur: Marie-Françoise Orne-Gliemann

Alain Tasma, 1 lettres ouvertes, 20 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Alain Tasma


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > A > Alain Tasma > Lettre 1 > écrire