Philippe Torreton

Lettre ouverte de Florence B à Philippe Torreton
“Comment macron m'a tuer euh.... tué!”

jeudi 14 juin 2018,

Bonjour Philippe Torreton, ( on s'est rencontré au jeu de paume à Aix , cet hiver après votre spectacle , vous m'avez dédicacé " Mémé " )

Lettre ouverte et informative aux professionnels du spectacle
Explication pour cessation d'activité de spectateur.


Cher Monsieur ,Chère Madame.

Florence 55 ans : plus de 35 ans d’assiduité dans les théâtres et autres scènes et Philippe mon époux , 65 ans ; plus d’ancienneté encore .

C'est la mort dans l’âme que je dois vous annoncer que je ne peux plus assumer mon budget culture. C’est officiel et définitif .
Sous le gouvernement Macron notre foyer fiscal a été impacté par une hausse de la CSG de 90 € par mois et l'augmentation hallucinante du gasoil impacte également notre foyer à hauteur environ de 50 à 80 € ( sans parler des augmentations collatérales à cela ) .
Ca s’appelle du Racket couteau sous la gorge ! Du jour au lendemain !
Il faut bien trouver l'argent quelque part pour le rendre à l’état .
Depuis donc une trentaine d’année c'était à peu près notre budget culture (12 X 160 €)

Abonnements chaque année ; Toursky , Gymnase , etc...
Festival d’Avignon , café théâtre , théâtres parisiens parfois
Festival de musique ( Roque-d'Anthéron ,Thoronet, Silvacane , Musilac etc …)
Spectacles divers et variés le long de l'année
cinéma,
stage de poterie ou autre
concerts ,expos , musées, achat de livres et de CD ….

160 € c'est à peu près ce qu'on dépense depuis plus de 30 ans ramené en budget mensuel et qui contribuait à l’univers de la culture .
Cette somme vient d’être engloutie sauvagement par Macron , et je préfère ne même pas imaginer à quoi elle est destinée car en plus de la frustration et du chagrin j’aime autant ne pas me rajouter un cancer immédiat du cerveau !!!
Voilà c'est fini ,terminé. je ne peux plus et plutôt que de se faire des nœuds à la tête avec des choix cornéliens devant des programmes réjouissants j'ai décidé la mort dans l'âme de me passer de sorties .Intégralement .
Tant pis pour les intermittents entre autres . ( j’en ai 2 dans ma famille )

J'ai eu la chance de passer le bac à une époque où il y avait encore un club théâtre dans le lycée où l'on montait » le mariage de Figaro » et ce fut un souvenir inoubliable avec des profs comme on n’ en fait plus !
Puis , la même année de découvrir un Philippe Caubère totalement inconnu alors , dans une MJC de Vitrolles ,jouant  »la danse du diable » : le virus était planté , je n'ai jamais quitté le théâtre . Le dernier spectacle vu pour cette année 2018 :
au Toursky «  adieu Ferdinand ; « un vrai symbole bien amer ! ( qui vient clôturer 40 ans de sorties culturelles )
à ce moment là je ne me doutais pas que c'était probablement la dernière fois que je m'asseyais dans un fauteuil de théâtre.

J'ai bien imaginé sacrifier ma chienne mais la pauvrette ne consomme que 90 grammes de croquettes par jour en échange d'une tonne d'amour en retour : elle l'a échappé belle! ( joke )
Nous avons décidé que ce serait le budget culture qui serait sacrifié pour payer le RACKET . On ne peut pas faire autrement .

Je ne pense pas être un cas isolé et je vous souhaite bon courage pour la suite .

Je fais mon plein à la pompe le front posé sur l'avant-bras gauche pour cacher mes larmes j'en ai vraiment gros sur le cœur .Je pense à ses électeurs ...
ce gouvernement nous saigne.( 10€ d’augmentation par plein en 4 mois ; ah oui je précise on vit en campagne donc c’est important ) .


Une ex-amie à moi prétend que parce que je n'ai pas voté « comme il fallait « , les artistes multi culturels que j'admire et que je vais voir depuis 40 ans, au réel me méprisent en tant que spectatrice …... il paraît !
si cela est vrai cela me console un peu. En tout cas je n’ai pas voter pour ce carnage,  !

nous vivons une bien triste fin de civilisation ; il me reste le service public avec Joséphine ange gardien et j'ai entendu parler d'un truc qui s'appelle Netflix où on peut regarder des séries américaines à gogo à s'en faire péter la rate.…

Je garde 4€ par mois pour mon abonnement au site de M ONFRAY et 20€ pour le prochain Houellebecq . Pour le reste je fais mon deuil des spectacles vivants .


C’est là que retentit la chanson magnifique de Eddy Mitchell
«  La derniere seance «  .

Merci pour tous ces grands moments et même pour les déceptions parfois .

Signé : Florence et Philippe , ex spectateurs de longue date , transformés en vache à lait uniquement, par « en marche « . ( vers le désastre assuré )
ciao ! Continuez à « bien «  voter 


PS ; j'ai lu " nous qui sommes devenus le mauvais temps" ( lors d'un séjour en Inde ça m'a aidé à relativiser mon désespoir ) et d'accord sur tout sauf un bémol sur votre vision caricaturale des nationalistes et leur rapport à la culture .
certes il est certain qu'un Medine ne monterait pas sur la scène du Bataclan mais ça c'est plus du mauvais temps c'est un cyclone et une insulte à nôtre culture dans tous les sens du terme .

Auteur: Florence B

Philippe Torreton, 72 lettres ouvertes, 15 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Philippe Torreton


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > P > Philippe Torreton > Lettre 66 > écrire