Yann Arthus-Bertrand

Lettre ouverte de Adrien Roussel à Yann Arthus-Bertrand
“Mon appel, pour que notre cause commune aboutisse”

samedi 24 février 2018,

Bonjour M. Yann Arthus-Bertrand,

Ne pouvant trouver une adresse plus "discrète" pour vous contacter, je ne peux le faire qu'au travers de ce site, qui j'espère vous permettra de me lire.

Je suis vos engagements à la cause environnementale et humanitaire pour notre planète depuis très longtemps.
J'ai aussi une autre sensibilité en temps que photographe professionnel retraité de l’Éducation Nationale, pour tous vos travaux qui ne peuvent laisser quiconque indifférent face à la beauté de vos œuvres.

"Agir rend heureux ! Dix ans après la création de la Fondation GoodPlanet, nous habitons dans un monde de plus en plus chaud, où les conflits et leurs lots de réfugiés prolifèrent, un monde dans lequel les sociétés poursuivent leur course aveugle à la surconsommation. La réalité des dérèglements climatiques et le besoin impérieux d’agir à la mesure de l’enjeu nous concerne tous sans exception."

J'adhère totalement à votre constat si dessus et mon implication pour l'écologie remonte tout naturellement dès mon enfance ; naissant dans une ferme "perdue" des hauts plateaux de l'Atlas Tellien Algérien, où je baignais jusqu'à l'âge de 10 ans dans une nature à la pureté originelle.
Je pense que mon ADN contemplatif environnemental s'est nourri de ces moments, pour avoir toujours en moi cet amour de la nature.
Quittant ce beau pays Algérien de mon enfance en 1954, c'est dès mes premières années professionnelles que je me suis opposé dans les années 65 aux constructions des centrales nucléaires, notamment celle de Golfech à 40 kilomètres de mon domicile, et sous les vents dominants !

J'écoute vos discours que je partage, vos photos que j'apprécie, et je voudrais vous dire combien il est temps de s'afficher plus ouvertement pour que ces politiques d'apocalypse financières cessent définitivement de mettre en péril notre humanité et notre si belle planète.

Alors "j'ose" vous adresser mon courrier, pour des raisons d'engagement politique humanitaire à la cause environnementale pour faire stopper rapidement les comportements irresponsables de nos dirigeants qui appliquent aveuglément leurs politiques "courtermistes" capitalistes ultra-libérales contrairement à leur affichage médiatique depuis un demi siècle.
Ils accélèrent de fait sans cesse, leur course à la croissance, sans tenir compte des possibilités régénératrices de notre écosystème, au point du risque de plus en plus important d'une disparition totale d'équilibre des biotopes, engendrant des troubles irréversibles des ressources de notre terre.
A cette situation déjà largement constatée par tous les sensés, s'ajoute les détresses humanitaires qui martyrisent tous les peuples, telle une érosion qui s'accélère sous le jouc de ces "saigneurs" capitalistes.

Notre planète a le temps long devant elle, alors que nous, humains, NON !

Pourquoi je m'adresse à vous en particulier ?
Par ma déception suite à l'attitude de N. Hulot !

J'accordais à M. Hulot, compte tenu du genre de sensibilité, comme pour vous tout mon soutien, avec peut-être, une dose de naïveté sincère, pour la conformité affichée de ses engagements à la cause écologique, illustrée entre autre, par ses visuels au travers de ses émissions.
Mais aussi et surtout à ses déclarations positives de reconnaissance en 2012 envers le programme "l'Humain d'abord" du candidat JL Mélenchon qui avait mis au cœur de sa campagne, toute son énergie à la cause environnementale et écologique.
Alors M. Hulot précisait bien : "qu'il s’engageait pour l’écologie à travers différentes actions. Ses objectifs principaux était la préservation des espaces naturels et la meilleure répartition des richesses et des ressources." (presque du mot pour mot du programme en question.)

Puis à la présidentielle 2017 lorsque M. Hulot déclarait en décembre 2016 que "JL Mélenchon avait le meilleur programme écologique, et qu'il l'avait même "bluffé" avec son programme Plan Mer" !

Mais, cette même année de 2016 il dévoilait cette phrase incroyable : "le secteur financier a tout à gagner à s’approprier dès maintenant les enjeux de la transition énergétique et écologique, pour contribuer à construire un monde plus stable, solidaire et durable. Pour cela, il faut rapprocher le monde de la finance du monde des porteurs de projets écologiques."

Pour moi la messe est dite !

La suite nous la connaissons, et qu'elle ne fût pas alors ma sidération de tous ses reniements depuis son ascension de circonstance que je n'énumèrerai pas ici.

Alors cher confrère Photographe-Ecologiste, au service de la même cause que nous défendons, il est temps actuellement que vous fassiez comme je l'ai fait à mon humble niveau de "colibri", le pas nécessaire pour soutenir ouvertement le mouvement de la "France Insoumise" qui porte au plus haut, la plus grande ambition écologique de notre "ère".
La France Insoumise est le seul mouvement ouvert à tous ceux qui se reconnaissent dans le programme "L'Avenir en commun" libre de tous partis pour s'impliquer tous ensemble à la réussite écologique pour un changement radical de politique par une plus juste répartition des richesses, seule garante des moyens non capitalistes pour une réelle planification écologique volontariste, que vient de renier N. Hulot, en servant le capitalisme sauvage des ultra-libéraux financiers.

Assez de saccages écologiques, qui culpabilisent le citoyen obligé de "consommer" leur système, qui génère à lui seul toutes les causes de cette situation : Ils désertifient nos territoires pour une seule question ; "combien ça coûte", ils détruisent tous les services publics, seuls garant de l'aménagement du territoire, ils concentrent encore plus les gens dans leurs "Métropoles" via à terme "Mégapoles" qui rimera avec "Mégamisère" !
Ils se plaignent que les pauvres gens utilisent leur véhicule alors qu'ils ferment des ligne SNCF du réseau secondaire, qu'ils n'ont rien fait sur les transports en commun, et rien sur le fer-routage, etc.
Ils détruisent la République pour de futurs "Landers", seuls nouveaux territoires avant cette Europe destructrice humaine, sous couvert de "paix" !
Mensonges que leur vison de ce monde.

Je n'ai jamais été et ne suis pas encarté à aucun parti politique, et suis devenu au fil du temps, à la lecture approfondi des programmes, que seul "l'humain d'abord" puis le suivant actualisé en 2016 "l'Avenir en commun", pour la France Insoumise de JL Mélenchon, faisaient naître une véritable espérance, qui, j'espère se concrétisera tôt ou tard, alors le plus tôt sera le mieux, car à coup de "marche forcée" de 49/3 des dogmatiques libéraux, le pillage s'amplifiera continuellement à très vive allure.

Il faut toujours un peu plus de lumières pour mieux éclairer le chemin qui guide les peuples humanistes, et c'est pour cette raison qu''un personnage comme vous, doit non seulement s'afficher médiatiquement pour cette cause, ce qui est le cas, mais surtout s'engager publiquement pour montrer au monde votre réelle volonté d'arrêter cette catastrophe annoncée, en promouvant ce grand mouvement populaire écologique et anti-capitaliste, qui permettra d'accélérer aux pouvoir de notre nation et obtenir les moyens pour solutionner cet urgent espoir pour toute l'humanité.

Rapprochez-vous de notre porte parole J.L Mélenchon, pour qu'ensemble nous puissions réaliser ce grand renversement bénéfique à tous les peuples.

Usez à votre tour de votre "type" de 49/3 ! Vous ne serez pas seul, pas déçu de votre accueil, je vous le garanti.

Le regretté Stéphane Hessel "s’indignait" ; il est temps actuellement de devenir "Insoumis" au dicta de la finance.

Regardez de quoi ils sont capables pour écarter du pouvoir le peuple :

Visionnez cette courte vidéo pour vous rendre compte :
Extrait de 14 minutes de la version intégrale de la Conférence de Sophia Chikirou au sein de l’École Française des Attachés de Presse de Lyon. Disponible sur YouTube

Preuves à partir de la minute 8:30 voir 10:16
https://www.youtube.com/watch?v=7RUi6wSZ97E

Merci de m'avoir lu, j'espère m'avoir compris, entendu mon engagement, et surtout mon appel, pour faire en sorte que notre cause commune aboutisse enfin, grâce à des politiques humaines responsables du mieux vivre entre les peuples, dans la coopération, et la paix.

Fraternelles insoumission.

Adrien Roussel ; "petit" site photographique : http://www.adrien-roussel.fr/

Auteur: Adrien Roussel

Yann Arthus-Bertrand, 1 lettres ouvertes, 22 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Yann Arthus-Bertrand


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > Y > Yann Arthus-Bertrand > Lettre 1 > écrire