Nicolas Philibert

Lettre ouverte de celine à Nicolas Philibert
“Etudiante echaudée par le systéme ifsi et stage”

mardi 25 septembre 2018,

Bonjour Nicolas Philibert,
Je vous contacte suite à mon échec au DE d'infirmier. J'étais en reconversion, une maitrise STAPS en poche quand j'ai décidé à 35 ans d'entamer des etudes d'infirmiere...j'ai travaillé 3 ans comme une acharnée avec des stages plus ou moins difficiles ayant subi humiliations, jalousies,....mon objectif professionnel était de me diriger vers la psychiatrie ou la gérontologie...J'ai effectué mon mémoire sur la communication sensorielle auprès des patients ALzheimer, public et stage qui m'a fasciné....Je prône le soin relationnel, le carpe diem;;;l'humanitude...
J'ai obtenu tous mes modules et mon mémoire et j'ai échoué à la porte du DE victime de manipulation, maltraitance lors d'un stage....l'école n'a rien voulu savoir : parole du professionnel contre celle de l'étudiant ..j'ai alors fait une pause et ai découvert le domicile en tant qu'aide soignante dans le secteur de la précarité sociale au sein d'une association...aller au rythme des patients et leur apporter le sourire tous les jours en préservant leur autonomie et leur dignité.est mon leitmotiv....Puis au bout d'un an, j'ai decidé de reprendre et changer d'école et de ville en espérant réussir malgré ma peur au ventre d'aller dans un stage ou je subisse encore des humiliations.La directrice de l'ecole au regard de mon dossier m' a prise et m'a promis un stage en EHPAD...malheureusement elle m'a dit qu'elle n'avait plus d'EHPAD au dernier moment et m'a envoyé à 1 h de chez moi sans possibilité d’hébergement (levée 4H du mat....) en soins de longue durée ....le tableau du stage : 1 infirmiere pour 60 patients lourds...moi un an que je n'avais pas pratiqué soins ide...resultat au regard de ma lenteur le premier jour ma tutrice ide m'a envoyé 2 semaines avec aide soignante et au bout de 3 jours avec elle, a appelé l'ecole pour arrêter le stage/.///la directrice m'a recu j'ai vécu un interrogatoire absurde et elle avait le rapport de stage demon ancienne école sous ses yeux...Tout était manipulé d'avance.....Faut il etre des infirmieres technico techniques, deshumanisante sans affect qui ne regarde pas le patient pour réussir l'ecole????Je suis ecoeurée, j'ai une dernière anne ou je pourrais retenter mais à quoi bon une étiquette me colle à la peau....Mon histoire pourrait faire l'objet d'un film ou d'un roman...que me conseillez vous? quel regard avait vous sur l'ifsi et ses méthodes?J'aurais voulu en débattre avec vous...A quand votre prochain film..si le sujet Patients atteints de maladies neurodégénératives assimilées Alzheimer vous attire..pour avoir travaille avc ce public fascinant en les stimulant au quotidien, vous pouvez me contacter....Cordialement

Auteur: celine

Nicolas Philibert, 6 lettres ouvertes, 15 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Nicolas Philibert


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > N > Nicolas Philibert > Lettre 5 > écrire