Élise Lucet

Lettre ouverte de Stéphanie Jambru à Élise Lucet
“Projet d'usine de méthanisation prêt des habitations”

samedi 18 mai 2019,

Bonjour Élise Lucet,

Je vous contacte car nos concitoyens et moi même avons besoin d aide.
Un projet d usine de méthanisation autour des habitations et écoles sur la commune de saint maximin la sainte Baume dans le centre car, Provence verte... est en cours.
Les citoyens ont appris ce projet en décembre 2018, même si c'est depuis 2016 qu il a réellement vu le jour.
Des conséquences nefastes sur la santé de la population et l environnement comme vous vous en doutez.
Pétition, création d'une association, forte mobilisation pour contester ce projet insensé.
Cependant pour des raisons qui nous échappent le préfet serait en voie de donner son accord
Nous sommes démunis et attere pour l avenir de nos enfants.
Merci pour votre écoute et en espérant avoir votre soutien.

Auteur: Stéphanie Jambru

Élise Lucet, 3602 lettres ouvertes, 205 visites

17 commentaires sur cette lettre à Élise Lucet
  1. Soutenons cette association !!! Pas de nuisance proche de nos écoles et habitations, nous n’avons pas à subir pendant que d’autre s’enrichissent.

    Il y a 3 jours, par Robi
  2. Avec autant de preuves des omissions, mensonges, détournement de la loi... il est incompréhensible que le préfet soit favorable à ce projet !!!

    Il y a 3 jours, par soleil
  3. N'oublions pas que le signataire du projet, une coopérative viticole, à vendu ses propres terrains à lotir, adjencents au projet.... En les indiquant comme terres agricoles sur son dossier ICPE !!!!
    Sans aucune information sur son projet d'usine !!!
    Un vrai scandale !!!!

    Il y a 3 jours, par MBB
  4. Il s'agit d'un foutage de gueule total de la part des protagonistes envers ceux qui, en toute bonne foi, ont acheté un terrain à celui là même qui construit son usine. Mes enfants se sont endettés pour toute leur vie pour une habitation qui ne pourra pas être habitée, mouches, moustiques à foison, odeurs nauséabondes et noria de camions 24/24 h, 7/7 jours.

    Il y a 3 jours, par Miche gari
  5. La santé n’est-elle pas notre priorité à tous... Nous devons tous nous mobiliser contre ce projet. C’est notre devoir à tous. Ça mériterait bien un reportage car cette affaire n’est pas claire depuis le départ... Nous comptons sur vous Élise Lucet... Nous ne pouvons pas laisser faire ça !!!

    Il y a 3 jours, par Lna
  6. Peut on accepter qu'une ICPE s'implante en plein coeur d'un quartier devenu totalement résidentiel ? Peut-on vraiment imposer fumées, bains de macération, transports H24 de déchets alors que des enfants jouent au pied de cette future usine, ont leur salle de classe et leur aire de jeu au bout de leur entrée ? Comment peut-on monter en secret un tel projet, vendre des terrains pour réduire encore l'espace tampon entre l'usine fermée depuis des années et de nouvelles maisons construites suite à ces ventes, assurer d'un projet de démantèlement, et conclure l'implantation d'une usine de méthanisation bien ancrée dans ce quartier pavillonnaire ? Ne peut-on plus avoir confiance en personne ? L'homme serait-il devenu si égoiste et imbu de sa personne qu'il ne cherche plus à protéger ses terres, ses enfants de quoi que ce soit ? Si la méthanisation est un projet gouvernemental auquel on peut croire, pourquoi faire le choix aberrant de si mal penser son intégration dans nos villes ? Pourquoi risquer, en cas de fuite, d'incendie, de rejets toxiques, nos vies ?

    Il y a 3 jours, par Sandrine
  7. Nous sommes atterrés et contre ce projet. Nos enfants ont acheté un terrain proche de cette usine. Nos petits enfants vont y vivre aussi. Quelle colère quand tout ceci a été dévoilé.
    De quel droit a-t-on de mettre en danger la vie d'autrui et d'installer cette usine si près des maisons ?
    Cette usine est une bombe à retardement. Merci de les aider en faisant éclater la vérité.

    Il y a 2 jours, par Sylvia
  8. Plus de 10 maisons sont collés au projet de cette usine de méthanisation, plus de 10 autres sont à moins de 50m. Des maisons remplis de familles (avec des enfants) qui se sont fait arnaquer par le lobbying des viticulteurs varois et du Vaucluse.
    Nous avons acheté des terrains et nous avons mis toutes les économies d'une vie pour avoir un "chez soi". Et pendant ce temps le vendeur préparait un projet d'usine de méthanisation. Nous nous sommes fait avoir.
    Ce projet polluera par des rejets dans l'air des milliers d'habitants et par des rejets dans un ruisseau à sec plusieurs mois de l'année 2 villages comptant plus de 20 000 habitants.
    Merci de nous aider à porter ce projet néfaste au grand jour

    Il y a 2 jours, par Nicolas
  9. L'homme est devenu si égoïste et les politiques si loin du peuple que je me demande quel est notre avenir. En voyant un projet d'usine de méthanisation à moins de 50 mètres de nos habitations à Saint Maximin La Ste Baume!!!!!!
    Je sais que les caves doivent gérer leur déchets mais il y a des lieux plus propices pour cela et loin de toute habitation. Je suis amateur de vin mais pas au détriment de la population.
    Les maires des communes limitrophes sont contres, la population est contre mais le préfet (qui est nommé par l'état donc pas par le peuple) va donner son accords à ce projet !!!! quel est l'enjeu politique de tout cela.
    Merci de nous aider à stopper ce projet "non citoyen" et bien loin des valeurs humaines.

    Il y a 2 jours, par Gilles
  10. https://www.geo.fr/environnement/la-methanisation-ce-procede-en-plein-essor-qui-continue-de-diviser-194416

    Il y a 2 jours, par Estelle
  11. Merci par avance de votre aide dans ce scandale sanitaire, écologique, économique, juridique, et peut-être même politique! Nous sommes désœuvrés face à autant d’immoralité ! Nous avons été floués afin de gonfler la cagnotte de la filiale et permettre la création d’une ICPE qui ne va pas qu’impacter les habitants (enfants et adultes)à proximité puisqu’elle va créer une pollution des nappes phréatiques, de la Méditerranée. Mais aussi va détruire des emplois sans en créer. Un scandale !

    Il y a 1 jour, par Sb
  12. Vous rechercher un scandale politique et sanitaire ? En voilà un de toute beauté ! Vous avez de quoi faire !

    Il y a 1 jour, par Cam
  13. Il est impensable que ce projet voit le jour!!!!!!
    Mais ou va t on? Rien est correct dans ce dossier ils mentent depuis le debut !!!!
    Et nos vies elles on en fait quoi?

    Il y a 1 jour, par ema
  14. Une enquête doit être ouverte afin de mettre en lumière les responsabilités sur cette affaire qui mêle politique et montage immobilier.
    Ras le bol d'être ma famille et moi les variables d’ajustement des lobbies viticoles.
    La santé de mes enfants n’a pas de prix et hors de question de laisser cette usine de méthanisation se monter sous nos fenêtres.

    Il y a 1 jour, par Seb
  15. Consternant !!! C’est de voir comment on a trompé sournoisement toutes ces personnes qui ont investi dans le projet de leur vie.
    Affligeant !!! Un enchevêtrement de politiques et de professionnels perfides qui ont caché l’essentiel dans l’unique but de réaliser des profits.Ces personnes sont responsables de ce scandale. Grâce à la volonté et à l’action de tous ,nous pouvons arrêter et réussir à bloquer ce projet désastreux ,néfaste à la santé et à l’environnement.

    Il y a 17 heures, par JMJ
  16. Au secours!!!!
    Au secours!!!!
    Petit village varois en détresse face aux lobbying du vin, aux instances de l’état ...
    Nous allons devoir respirer les déchets viticoles de plusieurs regions voir de pays étrangers pour accéder à la rentabilité des installations.

    Il y a 8 heures, par Jessica
  17. Environ 6000 habitants sur la colline autour de ce projet dont certaines maisons sur des terrains qui touchent l'usine en question et ont été vendus en connaissance de cause par le directeur mais bien sûr sans en informer les acquéreurs... La peur est là, pour la santé de nos enfants, un projet de methanisation collé à nos maisons avec une pollution d'air, terre, eaux... Qui va impacter une bonne partie du Var par ses ruisseaux et les instances qui ont un dossier éronné et trouvent ça normal ?! Et surtout qui n'écoutent pas nos remarques et preuves... Un école à côté, des familles, des assistantes maternelles, sans parler de 3 villages impactés au minimum et ce projet qui risque de passer en dépit du bon sens tout ça parce que certains s'appliquent à ne pas chercher plus loin qu'en cochant des cases et que d'autres s'arrangent bien de tirer parti d'avantages financiers contre des risques incommensurables pour la santé et la qualité de vie de milliers d'autres... Nous avons besoin d'aide en urgence...

    Il y a 5 heures, par Émilie Brovadan


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 3610 > écrire