Élise Lucet

Lettre ouverte de Mme HAMAMI à Élise Lucet
“Je suis une victime de RIPOUX ”

jeudi 15 novembre 2018,

Bonjour Élise Lucet,

Nous sommes seules et victimes d'un plan machiavélique élaboré par la mairie de Vénissieux et des ripoux du commissariat de Vénissieux.
Nous avons effectués un contrôle de charges qui a permis de révéler que le bailleur la Sacoviv appartenant à 80 % à la mairie de Vénissieux arnaquait les locataires et continu à facturer des charges chauffage illégalement!
Cela n'a pas plu au maire et depuis 2011 nous subissons des agressions de voisins et des fausses rumeurs sont véhiculées pour nous salir.
La ville de Vénissieux est dirigée par un régime totalitaire ou la parole est muselée
et toute personne dérangeante subit sans aucun remord des représailles sans précédent et sans limite dans l'unique but de la détruire.
La mairie de Vénissieux a mis en place un plan machiavélique avec la complicité de policiers de la police nationale ripoux pour fomenter et travestir la vérité sur nos agressions afin de nous faire accusé alors que nous avons été victimes d'une psychopathe!
Ma fille âgée de 15 ans et moi-même ont été agressées physiquement par une psychopathe récidiviste qui a un casier judiciaire de 4 pages connus des services de police mythomane et est passée en correctionnelle le 12 Septembre 2016 pour avoir gazé des enfants (renvoyé par ce même commissariat)!
J'ai alerté, étant apolitique, les élus de l'opposition PS, les républicains afin de les alerter du calvaire que nous subissons et de la mis en danger dont la responsabilité incombe à la mairie de Vénissieux communiste depuis 81 ans!

Le représentant du PS de Vénissieux a remis le 15 Septembre 2016 en main propre une copie de mon courrier adressé au Procureur de la République à la mairie sans mon accord détaillant toutes les agressions dont nous avons été victimes de cette psychopathe droguée violente vulgaire et c'est à ce moment là que le plan machiavélique a été mis à exécution!
En effet, j'ai reçu 4 jours après une convocation d'un brigadier chef pour être entendu sans aucune précision. Confiante j'y suis allée, pensant que c'était pour apporter des précisions sur les agressions que nous avons subis le 30 Août par cette psychopathe! Et bien non au contraire j'ai été audditionné comme une personne mise en cause et une plainte de la mairie mensongère déposée par une ex salariée qui a soutenu l'agresseuse en disant le contraire de ce qui était stipulé sur mon courrier remis en main propre au Parquet de Lyon pour le Procureur de la République .
Nous dérangeons lors des conseils de quartier car je dénonce des faits d'insécurité que mes parents vivent dans un appartement de la Sacoviv sans eau chaude ni chauffage depuis 9 ans!

En réponse et pour me faire taire avec l'appui des ripoux mais également de magistrats et d'autres personnes du parquet de Lyon je suis moi la victime convoquée en correctionnelle sur le banc des accusés et la psychopathe violente récidiviste considérée comme victime!( merci les ripoux de Vénissieux).

J'ai dénoncé à ces policiers ripoux qui ont toujours refusé d'entendre ma fille la 2ème victime lors de l'enquête préliminaire qui a duré 10 jours (du 21 Septembre au 7 Octobre 2016) que c'était une enquête biaisée afin de me faire condamner!
Suite à cette révélation fin Décembre 2016
une plainte mensongère fantaisiste de la mère de la psychopathe a été déposée contre ma soeur et moi !
Et pire encore les ripoux se sont appercu 4 mois après le renvois au parquet de l'affaire ou je suis convoqué le 3 Février 2017 que ma fille Lola lycéenne studieuse sans histoire qui a toujours été discrète a subi la pire des choses pour un enfant victime par ces policiers ripoux une garde a vue avec la complicité d'un substitut du Procureur et l'approbation du Procureur de Lyon Marc CIMAMONTI malgré nos alertes sur ces ripoux!
Ma fille victime (17 jours d'ITT) a été enfermé comme une criminelle dans une cellule alors que je l'ai emmené dans la gueule du loup (Policiers ripoux de Vénissieux) afin qu'elle soit auditionnée!
Traumatisme de mes enfants!
Ces ripoux ont osé invoqué le 78.2 du code pénal alors que j'ai toujours voulu qu'elle témoigne au mois Septembre 2016 lors de l'enquête biaisée!
Ces ripoux ont également poursuivis ma fille âgée de 14 ans en l'encerclant à 8 policiers la prendre par le bras sans raison uniquement pour lui faire peur pendant son stage chez un kiné!

Nous sommes terrorisées et nous avons besoin de vous la seule journaliste qui n'a pas peur de dénoncer de tels agissements qui révèlent des dysfonctionnements ainsi que la justice est entre les mains de ceux qui ont un pouvoir d'officiers de police malhonnête d'élus,communistes.

C'est un réseau tentaculaire qui part d'élus de policiers ripoux de magistrats lyonnais mais également de personnes exerçant au ministère de l'intérieur!

Je vous en supplie aidez nous car nous sommes seules face à toutes ces personnes impliquées.
En espérant que vous allez être sensibilisé à notre désespoir et dégoût de ce système à 2 vitesses justice des pauvres!
Afin que ces ripoux soient mis en lumière et dénoncer leurs agissements falsification de documents travestir la vérité pour faire condamner des victimes!

Pire que l'affaire Neyret car nous sommes des citoyens honnêtes !
Nous avons toutes les preuves qui prouvent toutes les personnes impliquées et le donneur d'ordre la mairie de Vénissieux!

#aidez lola et sa mère victime de ripoux

Auteur: Mme HAMAMI

Élise Lucet, 3679 lettres ouvertes, 54 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 3289 > écrire