Élise Lucet

Lettre ouverte de Christine à Élise Lucet
“Prix des maisons de retraite versus pensions”

jeudi 20 septembre 2018,

Bonjour Élise Lucet,
Merci pour votre émission sur les maisons de retraite comme pour toutes vos émissions en général. Vous êtes le poumon vital de notre démocratie.
Concernant l'émission de ce jeudi 20 septembre, je regrette juste que vous n'ayez pas évoqué le scandale que représentent les prix des maisons de retraite au regard des montants moyens de pensions des personnes âgées et non pas seulement par rapport aux prestations proposées aux résidents par lesdits établissements. Quelles femmes âgées par exemple aux carrières hachées par les maternités ou quels handicapés âges peuvent se payer des maisons de retraite même à 2000 euros si elles ne sont pas propriétaires d'un bien à vendre ?
Il aurait été intéressant de mettre ces paradoxes en lumière en insistant sur les inégalités de situation selon que les personnes âgées placées possèdent ou non du patrimoine et le scandale que constitue la mise à contribution systématique des enfants et petits enfants même quand aucun patrimoine n'existe, une injustice qui renforce les inégalités sociales, ruine dans les familles les espoirs d'ascenseur social quand ça ne délite pas les liens familiaux eux mêmes. En tant qu'individu libre qui s'est politiquement battu, je refuse l'idée que mes enfants ou petits enfants aient un jour à payer pour mon entretien comme si j'étais un objet et non une personne autonome qui a travaillé et paie ses impôts. Je trouverais cela humiliant et désespérant.
Mais je comprends aussi qu'en tant que journaliste vous fassiez le choix de réduire l'angle d'attaque pour être efficace et percuter fort.
En tout cas merci encore pour votre éthique et votre action.
Cordialement.
Christine

Auteur: Christine

Élise Lucet, 3353 lettres ouvertes, 37 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 3123 > écrire