Élise Lucet

Lettre ouverte de Marilyn à Élise Lucet
“Femmes victimes de violences conjugales trahies ”

mardi 21 août 2018,

Bonjour,

Nous sommes un petit collectif à Lorient qui s'est formé il y a quelques mois suite à la fermeture de la permanence pour les femmes victimes de violences, faute de financement (suite à la suppression d'une subvention de la préfecture).
Nous avons lancé une pétition en ligne pour demander la réouverture de ce lieu d'accueil, qui a déjà réuni plus de 28.000 signatures, mais pour autant nous n'avons reçu aucune réponse des pouvoirs publics que nous avons contactés.

De plus nous avons eu l'écho d'autres fermetures de structures similaires à travers la France (Orléans, Boulogne ...).

Nous avons donc décidé de poursuivre notre mobilisation et proposer un rassemblement national pour demander les moyens de faire fonctionner ces lieux d'accueil indispensables.
Ce rassemblement est prévu le mercredi 12 septembre à 15h, et a pour but d'interpeller Marlène Sciappa et Emmanuel Macron (que nous avons également contactés par courrier) et de leur rappeler leurs engagement en faveur des femmes (cf le discours de Macron à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et du lancement de la "grande cause du quinquennat" : « (…) je me suis en effet engagé à ce que la cause du quinquennat soit celle de l'égalité entre les femmes et les hommes et le premier pilier de cette cause, c'est bien la lutte pour l'élimination complète des violences faites aux femmes. Pour cela, je souhaite que nous nous donnions les moyens de mener une action résolue à hauteur des enjeux. Le budget alloué à la secrétaire d'Etat en charge de l'Egalité entre les femmes et les hommes (…) sera sanctuarisé sur toute la durée du quinquennat ; il ne pourra faire l'objet d'aucune baisse de quelque ordre. »)

Nous sommes un petit collectif et nous avons besoin de renfort ! Nous aimerions aussi que des citoyen-ne-s d'autres villes concernées puissent s'exprimer à cette occasion. Même s'il est difficile d'obtenir des données précises sur les dispositifs de prise en charge des victimes de violences existant à travers la France, notre impression est qu'ils sont partout globalement insuffisants.

Pouvons-nous compter sur votre soutien ? avec d'éventuels contacts dans la presse ? Et pourquoi pas un futur sujet d'investigation

Je vous joins:
- le lien vers la pétition : https://www.change.org/p/pour-la-r%C3%A9ouverture-de-la-permanence-moments-pour-elles-de-lorient
- la page facebook du collectif : https://www.facebook.com/reouverturepermanencelorient/


Il est vrai que ces violences ne concernent pas le plus grand nombre et tant mieux, mais la tendance va nettement vers la suppression de ces structures dans un but d'isoler encore un peu plus les gens les rendant ainsi plus dociles...

Ci-joint les chiffres de référence sur les violences faites aux femmes publiés par le gouvernement.
http://stop-violences-femmes.gouv.fr/les-chiffres-de-reference-sur-les.html

Un grand merci d'avance !


Aurore et Marilyn, pour le Collectif pour la réouverture d'un lieu d'accueil pour les femmes victimes de violences à Lorient

Auteur: Marilyn

Élise Lucet, 3680 lettres ouvertes, 65 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 3067 > écrire