Élise Lucet

Lettre ouverte de GM Ryanair à Élise Lucet
“La révolte chez Ryanair”

mardi 7 août 2018,

Bonjour Élise Lucet,
L'exploitation de ses employés par Michael O'Leary est un sujet de référence européen du mépris d'un patron envers ses clients et envers ses employés pilotes compris.
J'imagine que vous envisagez de réaliser une enquête d'investigation sur ce sujet d'actualité, prochainement...
Les conditions de travail des employés , pilotes y compris ( calcul fait le taux horaire de pilotes est proche du SMIC, + non respect des règles de sécurité aérienne fondamentales,..). Les pouvoirs publics, Bruxelles , en première ligne, ferment les yeux, la presse,me semble-t-il, reste peu curieuse.. peut-être car ce patron se revendique utile à l'Europe.
Vous serez surprise que ,calcul fait, le taux horaire de co pilotes est proche du SMIC.
Aucun patron ne se permet de payer 2h pour une journée de 10 h effectives (de manière courante)..sans compter que ces heures ne sont pas intégrées en temps de vol et que là il s'agit de sécurité!
Envers ses clients, en dehors du risque encouru, les annulations de vols ont battus un record historique. De plus,il y a un déni de responsabilité pour ces annulations (ce n'est pas lui ... mais les autres ) et les exemples pour ne pas respecter les lois en cas d'annulation sont exemplaires en matière malhonnêteté.
Le personnel navigant quitte en masse le navire, l'avion serair plus juste, et ceux qui arrivent (qui vont donc accepter de travailler dans ces conditions, alors que l'offre et la demande à basculé en 2018) sont et seront de plus en plus d'un niveau de compétence incompatible avec les exigences de sécurité aérienne..
Le modèle.hyper Low cost ( Low cost du low cost), c'est dangereux et il faut en être conscient..

Auteur: GM Ryanair

Élise Lucet, 3341 lettres ouvertes, 39 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 3053 > écrire