Élise Lucet

Lettre ouverte de CGT gilles lautier à Élise Lucet
“Bientôt routes et autoroutes seront payantes”

vendredi 25 mai 2018,

Bonjour Élise Lucet,

Le gouvernement veut mettre en place la loi "LOM" loi d'orientation sur les mobilités qui devrait voir le jour bientôt, déjà le gouvernement et notre ministre des transport a annoncé que l'état du réseau routier national était dans un état désastreux.

Pour faire face à cet état des lieux et à l'amélioration du réseau routier national, la ministre désirerait créer un établissement public (certainement un EPIC) s'intitulant "routes nationales de France" regroupant le réseau routier national concédé (tenu par les gros groupes du BTP aux marges insolentes..) et le réseau routier national non concédé (gratuit pour les usagers ..).

Il serait donc fort intéressant pour les français que l'état récupère les autoroutes payantes pour financer le reste du réseau "gratuit" mais il y a un mais ..

Notre ministre a déjà annoncé dans Ouest france datant du 15 mai 2018 concernant la remise en état du réseau routier et son coût:

« Cette programmation devra s’appuyer sur des ressources financières solides et pérennes, en privilégiant, chaque fois que c’est possible, le paiement par l’usager ou par le bénéficiaire final des projets »

D'où notre crainte d'une privatisation de certains réseaux ou comme le prévoit déjà le gouvernement, l'installation de barrières "freeflow" sur l'ensemble du réseau routier national (concédé et non concédé) sans dire où irons les recettes ..

En ce qui concerne le calendrier du gouvernement, des arbitrages auront lieu très prochainement, au parlement avant cet été, processus parlementaire jusqu'à la fin de l'année et article générique de création (ordonnance?), mise en place pour 2020

Pour la CGT dont je fait partis et parlant en son nom, il est hors de question que l'état cède notre bien public (déjà payé par les français via l'impôt) a certaines entreprises du CAC 40 bien connues pour qu'ils le facturent aux citoyens par la suite.
Afin de contrer cela, notre organisation syndicale a d'ores et déjà mise en place des actions afin de sensibiliser le public et les élus par la distribution de tracts accompagné de blocages d'autoroutes les 22 et 23 mai 2018 ( nous ne voyons pas d'autres solutions pour être médiatisés sur ce sujet ..) et sommes prêt a recommencer très bientôt ..

Nous dirigeons nous encore vers une gabegie financière payé par l'ensemble des français au profit de quelques un ? nous en avons bien peur ...

Pour compléter se message et a titre indicatif, le syndicat CGT ASF (autoroutes sud de france, VINCI) a publié en 2015 un communiqué de presse avec quelques chiffres:

Depuis 2006,

- un CA en constante hausse avec une croissance de 23%
- un cumul de bénéfice net de 6 milliards en 9 ans
- 377 licenciements
- 242 démissions
- 231 ruptures conventionnelles
- 839 retraites et décés
- 484 embauches

et en 2014, 11 millions d'euros de CICE ...

Nous pouvons bien évidemment vous fournir tous les documents sur lesquels nous avançons nos propos

En espérant que cette lettre ouverte attise votre curiosité et que celle ci fasse que les français ne soient plus, au moins sur ce sujet, les vaches a lait du grand capital.


-

Auteur: CGT gilles lautier

Élise Lucet, 3350 lettres ouvertes, 73 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Termes ayant menés à cette lettre ouverte
Élise lucet privatisation route France

Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2886 > écrire