Élise Lucet

Lettre ouverte de Jackline à Élise Lucet
“Résiliation scandaleuse d’assurance dépendance ”

mardi 24 avril 2018,

Bonjour Élise Lucet,

Pendant 20 ans, j’ai cotisé à une assurance dépendance invalidité prise par une grande mutuelle française chez un autre grand groupe d’abord en tant qu’ assurance de groupe pour les salariés puis en tant qu’individuelle à mon départ en retraite, comme cela était possible.. Le 27.12.2017, j'apprends que l’une d’entre elles, peut-être les deux, ont résilié au 31.12.17 tous les contrats des salariés et des retraités sans donner aucune explication et juste avant le prélèvement prévu début janvier 2018.
Comme tous ceux concernés, sans doute des milliers, je n’ai plus que mes yeux pour pleurer à moins d'accepter les propositions de me réassurer en repartant à zéro, comme me l’offre la même assurance prenant compte mon âge actuel de 74 ans avec questionnaire médical, délai de carence de 1 an,voire 3 ans pour affection neurologique, ce qui m’apparaît abusif après avoir été assurée pendant 20 ans . Du coup j’arrive à une cotisation de 15 jusqu'à 25 fois supérieure pour une prestation 25 % moindre ! En fait cette assurance mutualiste se débarrasse de ce contrat à un moment où sa cocontractante risque de commencer à devoir payer plus de prestations ( elle(s) a (ont ) pourtant constitué une réserve pour cela très importante , pactole dont bien sûr , nous les adhérents, ignorons dans quelle poche il a atterri ) : de là à penser qu'il y a eu entente, le contrat stipulait bien pourtant leur engagement pour la pérennité de cette convention. Par devant , les deux assurances se réfugient dans leur bon droit à résilier en précisant qu'il n'y a pas eu de conflit entre elles pour le faire et s'exonérer du recours à un arbitre gérant le conflit prévu au contrat, vu qu'il n'y a pas conflit entre elles...
Un comble à l’heure où beaucoup de médias parlent de la dépendance et qu’il va falloir faire quelque chose pour les anciens, le gouvernement pense à s'en occuper semble t'il, elles aussi mais d'une façon litigieuse.
Madame Élise Lucet, je pense qu’il y a là une belle émission sur la face cachée des assurances et leurs manipulations possiblement illégales , venez faire votre enquête dans notre campagne niortaise, le marais poitevin est charmant malgré les chemins boueux qu’ empruntent certaines sociétés sans se soucier d'éclabousser des victimes , qu’elles laissent sur le bas-côté, notamment ses vieux retraîtés, certains bien démunis financièrement pour faire face à une telle injustice…

Auteur: Jackline

Élise Lucet, 3224 lettres ouvertes, 57 visites

Un commentaire sur cette lettre à Élise Lucet
  1. c'est le scandale du privé, rien ne vaut le collectif; la CGT et le PCF préconisent l'instauration d'un 5ème risque à la Sécurité Sociale, cette institution créée par Ambroise Croizat, ministre communiste à la Libération: même si vous êtes dans une mutuelle, comme le Crédit Agricole, ou Mutuel, toutes ces institutions se plient aux règles du système capitaliste, avec l'étendard de la rentabilité; dès que vous dépensez plus que vous ne rapportez, ils vous jettent ! Les entreprises pourraient financer la totalité de la protection sociale et les retraites; les comptes de la nation nous le disent : un clic sur "INSEE Première" on obtient les Comptes de la Nation, puis entreprises , la ligne EBE, excédent brut d'exploitation (les profits) 350milliards d'€ en 2015, en 2016; 280 milliards distribués aux actionnaires (calculs des économistes de la CGT et du PCF)

    Il y a 5 mois, par mickey l'ange


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2787 > écrire