Élise Lucet

Lettre ouverte de Eric Belguedj à Élise Lucet
“Juge menteur et complice d'un avocat corrompu ”

samedi 21 avril 2018,

Bonjour Élise Lucet,
ce sera sans doute la première et dernière fois que j'enverrais un appel au secours car a ce jour je n'ai plus de solution

je croyais et pensais très naïvement que ce beau pays qui est la France avait encore une justice droite et honnête , il n'en est rien a ma grande désillusion ,je l'ai constaté a mes dépends en ce jour de veille de noël 2015 et depuis ma vie qui était pénible et devenue un cauchemar de chaque instants.

le 18 décembre j ai été condamnée et ais reçus le compte rendu d'une audience de conciliation le 23 décembre la veille de noël du tribunal des saisies immobilière de digne les bains dans le 04 qui indiquait que toutes les parties étaient présente , et malgré toutes les preuves apportées concernant notre absence par deux fois en appels et par solidarité la cour d'appel d’Aix en Provence à confirmés et soutenus ce juge .

comment cela peut-il être possible si ce n'est ce corporatisme car aujourd'hui après avoir essayé avec mes moyens très modeste de me défendre ma maison familial sera vendu prochainement , malgré ma bonne foi ,et de plus sera vendu pour une bouché de pain car apparemment j'habite une grange ou je ne sais quelle type de maison en ruine car estimé par je ne sais qui ou du moins je sais l'huissier pour le compte de l'avocat du crédit agricole qui soit dit en passant n'as pas faculté a fournir en l’état d'estimation immobilière puisque n’étant pas habilité a cela.

mon dossier est truffé de malfaçons procédurière d'abus; l'es témoignages nombreux que je peu fournir de médecins , maire,commerçant ,habitants prouvent que le 18 décembre nous n’étions pas présent lors de l'audience de conciliation a 9h00 a digne les bains (pour laquelle nous n'avons jamais reçus de convocation ce qui est obligatoire ) et malgré tout nous sommes condamnée

nous avons saisis la cours de cassation , mais sans vouloir prôner la théorie du complot un des plus gros cabinet de paris traitant mon dossier a tout simplement boycotter mon pourvois en cassation en traitant mon dossier et de ce fait mon pourvoi n'as pas été reçus et tout simplement rejeté ( tout les élément prouvant ce que j’écris sont en ma possessions )

j ai aussi reçus un soir d'hiver 2017 la visite de deux individus qui m'ont bien fait comprendre qu'il fallait que je lâche l'affaire

je viens une fois de plus d’être condamné par défaut ( sans avoir être avertis d'une quelconque audience ) a la vente forcé de mon bien situé sur la commune de reillanne dans le " Lubéron" 95m2 sur trois niveau et 137 m2 de cave pour 15 000 € sans avoir pus être entendu ou défendu

ce qui est sur c'est que mon bien est convoité par un puissant , sachant que j'avais un projet immobilier sur plan et ce projet une fois terminé représentais plus de 800 m2 habitable " et quand ont connait le prix du m2 dans le Lubéron ont comprend un peu mieux le pourquoi du comment "

je suis épuisé , mais je continuerai a me battre avec les moyens légaux que je pourrais utiliser et je vais a compter de ce jour le crier haut et fort car je fais le jeu de ceux qui agisse dans l'ombre en ne disant rien , vous etes donc la première d'une longue liste a qui je donnerai avec plaisir toutes les informations concernant mon cas ; ce qui est sur malgré le temps qui mes compté c'est que je ne laisserai pas des escrocs en col blanc me dépouiller et me jeter a la rue facilement avec la complicité de la justice française

Auteur: Eric Belguedj

Élise Lucet, 3224 lettres ouvertes, 85 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2781 > écrire