Élise Lucet

Lettre ouverte de Marie à Élise Lucet
“L'achat d'un mobil home chez SIBLU, c'est un piège”

mercredi 21 février 2018,

Bonjour Élise Lucet,
Madame, j'ai acheté un mobil home chez SIBLU en novembre 2015 pour la somme globale de 45000 €. Je demande aujourd'hui, pour cause de déménagement, le rachat de celui-ci. Siblu m'en offre 13000 €. Au début, ils font des promesses alléchantes... Ayant fait 2 saisons et tenant compte d'une décote de 30% la première année et 15% la suivante, cette proposition me semble inacceptable. SIBLU fonctionne comme ça, ils vendent des mobil home au prix fort pour les racheter une misère. Ils s'adressent à une clientèle de retraités à faibles moyens, qui mettent parfois le peu d’économies qu'ils ont, qui veulent se faire plaisir en fin de vie et se laissent influencer. J'en suis à me demander s'il ne s'agit pas là d'abus de faiblesse sur personne vulnérable ? Après avoir lu plusieurs témoignages, beaucoup sont dans mon cas et se retrouvent délestés de plusieurs milliers d'euros en peu de temps, quand ils ont mis toute une vie à économiser.
Il me semble que c'est un sujet à approfondir afin de ne pas laisser cette société continuer son activité pour le moins malhonnête.
Il faut prévenir le grand public. Pouvez-vous envisager de traiter ce sujet ?
Je vous remercie de prendre en compte ma requête.
Cordialement.

Auteur: Marie

Élise Lucet, 3353 lettres ouvertes, 74 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2529 > écrire