Élise Lucet

Lettre ouverte de Florence Delmas à Élise Lucet
“Mayotte, quand la jeunesse s'enflamme.”

vendredi 16 février 2018,

Bonjour Élise Lucet,

Brièvement :

Mayotte, quand la jeunesse s'enflamme.

Plusieurs lycées de Mayotte sont actuellement fermés(récemment : Kahani, Tsararano, et d'autres en 2017) les enseignants en droit de retrait, les chauffeurs de bus aussi, suite à des attaques répétées de plusieurs établissements scolaires et bus par des bandes de jeunes. La situation ne fait qu'empirer depuis l'année dernière. Les élèves craignent continuellement ses attaques et ne peuvent plus aller sereinement en cours (guerre entre bandes rivales). Les moyens (gendarmerie, éducation nationale) sont très insuffisants pour faire face à cette crise sociale. Aucun journal de métropole ne parle de cette flambée de violence, pourquoi ?

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce message, qui je l'espère vous incitera à vous pencher sur les malheurs d'une petite île Française.

Auteur: Florence Delmas

Élise Lucet, 2987 lettres ouvertes, 24 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2511 > écrire