Élise Lucet

Lettre ouverte de Jean-Louis Bollinger à Élise Lucet
“Enquette”

vendredi 19 janvier 2018,

Bonjour Élise Lucet, je pense qu'il vous serais possible de faire un parallèle entre les coûts de notre fonctionnement démocratique et celui de quelques pays Européens qui nous entoure, la façon de vivre des Présidents, Roi ou Reine, des Ministres et leurs suite et avantage, le coût réelle du palais de l'Elysée avec tout son personnels, comparé à celui du Bundestag de nos Députés, Sénateurs, conseillé régionaux, départementaux, en un mot de tous nos élues et employés de tous ses élues qui que nous le voulions ou pas se payent néanmoins sur nos impôts, quel pourcentage cela représente dans le budget global par rapport à la santé ou la défense avec la même comparaison avec nos grand voisins Européen. Un autre sujet sur l'état de nos route ou seule la verbalisation automatique compte alors que nombre de véhicule roule avec des défauts d'éclairage de signalisation, des défaut d'assurance ou de permis de conduire qui ne sont plus assurer par nos gendarmes qui sont pris par d'autre tâche telle que la sécurité de nos élues ou des représentants de la République quand remettras ton l'église au milieu du village?Faut-il une révolution? et remettre la veuve en route? Il me semble avoir appris à l'école primaire (la seule que j'ai connue j'ai travaillé comme je le voulais à 14 ans né en 1946) que la révolution avait abolie tous les privilèges.
Ce serais un grand honneur pour moi de vous rencontré, aussi je me tiens à votre disposition si le temps vous le permet pour développé mes idés pour votre émission que je regarde avec plaisir.

Auteur: Jean-Louis Bollinger

Élise Lucet, 2529 lettres ouvertes, 24 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2416 > écrire