Élise Lucet

Lettre ouverte de Djamel Boumelki à Élise Lucet
“Poids lourd”

jeudi 11 janvier 2018,

Bonjour Élise Lucet,
je vous écris au sujet des permis pl. En 2016 les centres de formation AFTRAL on accepté de former des personnes au metier de chauffeur poids lourd, sans meme vérifier
la validité des permis b des stagiaires inscrit dans la formation poids lourd. Suite au problème de terrorisme attentat en tous genres le gouvernement à joué la sécurité
et augmenté sa vigilance. Malgré toutes ses mesures le centre de formation AFTRAL Toulouse accepte les candidats sans vérifier la validité de leur permis b. lorsque j'ai fais
par au directeur de cette faille et de l'inquiétude qu'elle suscite, sa réponse fut: nous n'avons pas les moyens de controler les permis des stagiaires, ni l'AFTRAL ni l'inspecteur des permis.C'est très très inquiétant. Je suis moi meme victime des pratiques scandaleuses de l'AFTRAL, car le seul objectif de L'AFTRAL c'est la rentabilité au détriment
de la sécurité public. J'ai tout les documents qui atteste de la véracité de mes dires. merci,
cordialement,

Auteur: Djamel Boumelki

Élise Lucet, 2418 lettres ouvertes, 16 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2337 > écrire