Élise Lucet

Lettre ouverte de Yves Scheer à Élise Lucet
“Métier de porteur”

mercredi 10 janvier 2018,

Bonjour Élise Lucet,

Je vous envoie ce message car depuis près de 18 mois, je suis devenu assistant porteur suite à une période de chômage assez longue. J’ai 46 ans et je n’ai rien obtenu d’autre pour l’instant, je suis aussi auto entrepreneur et je complète donc mes revenus par plusieurs moyens. Mais revenons à ce « métier de porteur » assez ingrat et penible qui demanderait d’être revalorisé car non seulement il faut utiliser son propre véhicule, se presser souvent et donc prendre des risques considérables pour la livraison des journaux et des prospectus et souvent en surcharge mais rien n’y fait et cela reste très mal payé sans compter les réclamations des clients, ceux qui paient les abonnements et ceux qui ne veulent pas de prospectus dans leur boîte... c’est aussi un travail qui commence très tôt le matin vers 4h et qui peut durer plusieurs heures sans être payé à l’heure mais au nombre.. Je pense qu’une investigation dans ce milieu serait sans doute intéressante et c’est pour cela que je prends la peine de vous soumettre ce sujet en espérant qu’un jour il puisse être pris en compte, cordialement

Auteur: Yves Scheer

Élise Lucet, 3028 lettres ouvertes, 40 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2334 > écrire