Élise Lucet

Lettre ouverte de daniel valcin Champagne Mondesir à Élise Lucet
“Paris Habitat Stephane Dambrine”

mardi 5 décembre 2017,

Bonjour Élise Lucet,
je me permets de vous informer sur des anomalies concernant le statut , de Stéphane Dambrine au sein de Paris Habitat , qui avait été ( soi disant) remercier , de son poste de Directeur Général de Paris Habitat , suite aux révélations du Parisien , concernant sa gestion opaque de Paris Habitat, départ de ce poste en accord avec la mairie de paris par une rupture conventionnelle, de centaines de milliers d'euros
que fut ma surprise qu'il a bien continuer d'officier dans cette maison , comme président d'une filiale COOP PARIS HABITAT , jusqu'en octobre 2017 , ,mais toujours administrateur sous un autre prenom de cette filliale Antoine Dambrine , il faut savoir qu'il à aussi une autre casquette de dirigeant d'une autre structure de logements sociale toujours sous le prenom d' Antoine Dambrine,
il est administrateur et dirigeant de plusieurs sociétés concernant le logement social
comment peut on accepter que cet homme qui a été évincé pour malversations ce sont les mots du directeur de cabinet de Ian Brossat , que j'ai eu au telephone , au moment de sa soi disante mise à pied de cet organisme social, puisse continuer sans difficulté d'exercer , dans cet établissement, comme président, d'une filiale, touché de jetons d'administrateur sans souci
il faut savoir que la loi ALUR est claire concernant des personnes qui ont commis des irrégularités dans les fonctions d'administrateurs immobiliers
donc , normalement , pour une question d’étique et de déontologie , cet homme n'aurait pas du continuer d'exercer dans cet organisme social et autres,qui sont géré par l" argent public ,
j'ai informé divers médiats dont : Médiatpart , le Canard Enchainé , qui m'ont répondu , par leurs services juridiques ; on ne peut pas mener des investigations car il n'a pas été condamné , oui effectivement , mais je considère , comme un a aveu son accord pour une rupture conventionnelle
,M. Dambrine n' a jamais attaqué le Parisien pour diffamation
donc cet homme n'aurait jamais du continuer d'exercer au sein de cet établissement
j'espère que ces informations sera intéressantes, pour de futurs investigations , sur ce coté opaque de ces dirigeants de bailleurs sociaux
Merci de portée attention à mon sujet
Bien Cordialement
Daniel Valcin C.M
CID/UNESCO

Auteur: daniel valcin Champagne Mondesir

Élise Lucet, 2254 lettres ouvertes, 6 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2245 > écrire