Élise Lucet

Lettre ouverte de Anonyme à Élise Lucet
“Action le magasin de l'esclavage”

vendredi 24 novembre 2017,

Bonjour Élise Lucet,

Bonsoir ,
Je vous lance ce dernier courrier comme une dernière bouteille à la mer, je travaille au magasin Action d'Osny à côté de Lidl  depuis quelques mois presque 1 ans maintenant , mes collègues et moi subissons  de la part de notre hiérarchie plus précisément d'un responsable prénommé Mabrouk  un harcèlement moral, des critiques non constructive qui visent à rabaisser, des humiliation, des menaces quotidien d'être sanctionné si le travail n'est pas accompli dans des cadences  insoutenable, des charges de travail non adapté au nombre d'employés, le peu de dignité qu'il me restait à était fouetter d'un revers de mains devant la clientèle et les clients cette semaine , bien-sûr j'envoi ce message en anonyme car je n'est que ce travail pour subvenir au besoin de ma famille , s'il vous plaît sachez que nombreux sont ceux qui souffre en silence hommes et femmes , vieux et jeunes .
Les employés polyvalent femmes sont maltraitées le nettoyage du sol leur ai exclusivement réservé et on leur demande de porté des cartons qui on des poids important sans aucun équipement adapté  il y a un sexisme flagrant .
Monsieur ne laissé pas ce message passer aidé nous s'il vous plaît j'ai une collègue qui à été détruite  humiliée devant tout le monde pour un rien , toute les personnes qui ose manifesté leur droit à être traité dignement ont été licencié en trouvant un autre motif valable , et si on fait un arrêt maladie on est descriminé et on a le droit à des remarques sur chaque absence pour motif de maladie.
Cette politique de la peur à eu raison de nous c'est la loi de l'omerta les gens on peur de se lever , nous n'avons pas de syndicats , il suffirait que l'on nous accompagne sans que l'on risque de se faire licencier , c'est la seul chose qui bloque mes collègues à parler sinon tous n'en peuvent plus , nous ne demandons ni augmentation de salaire , ni pause supplémentaires , ni congé supplémentaire nous voulons seulement être traité dignement , Mabrouk à réussi à me détruire je ne mange plus correctement ,ne dort plus ne prend plus de temps avec ma famille je suis aujourd'hui sous Xanax un traitement qui m'aide à surmonter ma dépression, je n'ai plus le goût de rien , comment puis-je trouver la motivation de me lever le matin alors que je suis traitée comme un minable devant des clients qui sont des voisins que je croise tout les jours.
Aidez nous et si mes collègues on trop peur de parler ce que je comprendrais car certains endettés , d'autre comme moi non que ce salaire pour vivre  alors aider moi s'il vous plaît , je tire la sonnette d'alarme avant que ça soit trop tard je suis à bout je travaille pour me nourrir , me loger et me vêtir je ne fais pas de sortie pas de voyage j'ai besoin de ce travail pour survivre , on m'a conseillé de vous contacter et dit beaucoup de bien de votre travail , vous êtes mon dernier espoir ,
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire ,
Cordialement.

Auteur: Anonyme

Élise Lucet, 2253 lettres ouvertes, 22 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2180 > écrire