Élise Lucet

Lettre ouverte de Perigois C. à Élise Lucet
“Dossier anhyp devenu axa banque”

lundi 20 novembre 2017,

Bonjour Élise Lucet, Association des victimes d'AXA BANQUE BELGIUM (ADVA)

Nous nous permettons de vous soumettre notre angoissant problème, vieux de 27 ans, et qui représente un incontestable déni de justice.
Cette banque, Anhyp, devenue Axa, est intervenue en France en toute illégalité, avec le concours du notaire et du courtier.
24 ans après la première plainte pour escroquerie, la juge MARY du Pôle Financier de Paris a renvoyé en correctionnel Axa Banque, son PDG de l'époque M. VILLENFAGNE, le notaire français M. FERRANDES, le courtier français le Cabinet LUCE, au chef de :
:
Délit d'escroquerie, d'exercice illégal de la profession de banquier, de faux, faux et usage de faux en écriture publique, recel, et en utilisant les facilités que leur procuraient leurs activités professionnelles de banquiers aux préjudice, notamment.. des personnes morales et des personnes physiques suivantes ....(pages 45 à 68 du renvoi). au préjudice de 278 emprunteurs français, tous plus ou moins ruinés par la banque,
Ces inculpations sont d'une extrême gravité.

Une seconde enquête est en cours d'instruction pour blanchiment.

Nous sommes en 2017, 27 ans plus tard la justice n'est toujours pas passée, alors que certaines affaires sont traitées en quelques mois.

Nous sommes persuadés que si le commun des mortels avait été renvoyé en correctionnel pour des faits aussi graves, la justice serait passée depuis longtemps, mais là, nous avons affaire à des puissants, aux finances illimitées.

Nous sommes en plein déni de justice.

Un avocat de plusieurs plaignants a assigné l'Etat Français pour déni de justice.

Nous pouvons vous communiquer, si vous le souhaitez, l'entier dossier qui comprend, entre autre, le renvoi de 69 pages et le réquisitoire du parquet de 41 pages.

Nous espérons que vous pourrez nous apporter votre soutien et votre compétence pour faire sortir cet angoissant dossier vieux de 27 ans et qui représente un incontestable déni de justice.

Nous sommes impatients de vous lire et vous adressons, entre temps, nos respectueuses salutations

Auteur: Perigois C.

Élise Lucet, 2254 lettres ouvertes, 20 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Élise Lucet


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2162 > écrire