Élise Lucet

Lettre ouverte de jane à Élise Lucet
“La loi de l'escroc”

dimanche 19 novembre 2017,

Bonjour Élise Lucet,
je suis desole de voir que les entreprises qui fonctionnent sont malhonnetes.
l'usage des ubers est malhonnete , on ne peut pas etre patron et n'avoir qu'un seul client.
si je suis patron alors je peux travailler pour les clients que je veux dans mon secteur.
peut etre pas ups et exapaq mais tous les bureaux de la rue carnot et du boulevard gambetta? Si j'ai les contraintes d un patron je dois avoir la liberte?
En france on peut acheter des produits pour maigrir sans avoir les contraintes d un vendeur de voiture et gagner beaucoup d argent avec des mensonges enormes.
la voyance c'est pareil cela surfe sur les problemes des gens rien a voir avec une voyante psychologue de quartier c'est de l'informatique du pognon sans service rendu sans emploi.
les jeux d'argent ne produisent rien non plus.
et pole emploi qui a achete bob l emploi a un escroc francochinois tous les services achete par paul emploi sont inutiles.
faut il etre un escroc un mafieux pour entreprendre?
Sans plainte sans proces tout est legal
les cons ça ose tout et les escrocs ça reussit tout.

Auteur: jane

Élise Lucet, 2253 lettres ouvertes, 17 visites

Un commentaire sur cette lettre à Élise Lucet
  1. Le plus drole c le porno amateur se prostituer gratuitement faire gagner plein d argent a des baies informatiques ah ahah!
    Le benevolat etait loue par valeri giscard d estain là on est en plein dedans des allocations pour vivre et un travail benevole dans le porno

    Il y a 22 jours, par nina


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 2155 > écrire