Élise Lucet

Lettre ouverte de didane à Élise Lucet
“Liquidation judiciaire ”

mercredi 12 novembre 2014,

Bonjour Elise Lucet,

Je me permets de vous écrire, car nous sommes à ce jour au bord du gouffre, face à une situation que nous n'avons jamais voulue... une liquidation judiciaire, une vente judiciaire d'un bien immobilier, puis à ce jour, nous sommes dans l'attente d'une autre procédure immobilière ...
Nous sommes un couple qui à souhaité se lancer dans une affaire de restauration.
Nous sommes aujourd'hui, face à des institutions qui ne font que vous enfoncer.
Nous souhaiterions que vous fassiez un sujet sur les travers de cette justice qui étouffe les petits, et détruit des femmes et des hommes et les enfants de ces couples.
Je ne peux vous exposer mon affaire en quelques lignes, car trop longue à raconter, mais au combien difficile à vivre.
Je souhaite de tout cœur que cette lettre ouverte trouvera écho auprès de vous.
Salutations
D.G

Auteur: didane

Élise Lucet, 2025 lettres ouvertes, 165 visites

2 commentaires sur cette lettre à Élise Lucet
  1. je comprends ce couple j'ai téléphoné a la commission européenne de Bruxelles pour les informer de toutes ces anomalies ,fautes ,de la part de ces avocats ,notaires et autres qui nous prennent pour des débiles ,çà suffit pourquoi ne pas faire un avocaton ,notaton, baton ,pigeon correspond tout à fait a la situation rencontrée
    je ne veux pas vous décourager mais moi même j 'ai écrit au ministre de la justice ,président de la république , juge, procureur ,journaliste , association etc ... personne veut toucher a cette profession bien protégée
    j'attends momentanément un rendu et suivant la réponse j'ai l'intention de louer une grue et me mettre devant le tribunal de Versailles pour crier a cette justice qui décide de nos vies sans prendre connaissance des justificatifs auprès des personnes concernées ,tout se passe par mail ,bravo
    je ne peux que leur souhaiter beaucoup de courage ,ne lâcher rien ,il faut beaucoup d'énergie ,de temps
    amicalement michéle

    Il y a 2 ans, par mi
  2. Je suis prêt à monter à Paris, pour constituer un groupe de personnes touché par ce fléau des liquidateurs judiciaires, huissiers, juges ils fonctionnent tous main dans la main, nous ne sommes que des bêtes mourantes sur lesquelles ils viennent tous se servir, avant de penser aux créanciers réels et aux petits commerçants ou artisans, quitte à provoquer des désastres familiaux...J'aimerais que l'émission Envoyé Spécial, face un sujet sur nous les petites gens...

    Il y a 2 ans, par didane


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > E > Élise Lucet > Lettre 152 > écrire