Jean-Pierre Elkabbach

Lettre ouverte de François Chalons à Jean-Pierre Elkabbach
“Vocabulaire”

mercredi 7 mai 2014,

Bonjour Jean-Pierre Elkabbach,

Monsieur le ministre Hortefeux, utilise à deux reprises le 6/5/2014 le terme schizophrène, dans votre interview du 6/5/2014
pour dénoncer une politique qu'il juge incohérente.

Sans le vouloir, je suis sur, Monsieur Hortefeux utilise d'une manière stigmatisante (potentiellement) 1% de la population générale Française (600 000 Personnes) , 1% de vos auditeurs, les co-auditeurs des familles concernées, puisqu'il y a consensus sur la fréquence de ce syndrome (% présent dans toutes ethnies, toutes professions).

De nombreux hommes Politiques, Journalistes font de même, y compris sur Public Sénat!

Les schizophrénies, en qualité de psychoses, font partie des maladies chroniques les plus invalidantes, pour les Personnes concernées. Elles touchent également et souvent trés profondément leur familles.

Les interviews des personnalités de vos émissions ne sont-elles pas précédées d'un court regard de déontologie sur l'interdiction d'usage ultérieur à visée discriminante de certains termes du vocabulaire médical trop mal compris du grand Public?

Je vous prie d'agréer, Monsieur Elkabach, l'expression de mes sincères salutations

Dr F.Chalons
Retraité. Université François Rabelais de TOURS

Auteur: François Chalons

Jean-Pierre Elkabbach, 84 lettres ouvertes, 176 visites

Aucun commentaire sur cette lettre à Jean-Pierre Elkabbach


HTML autorisé: <b> <i> <a> :-) ;-) :-( :-| :-o :-S 8-) :-x :-/ :-p XD :D



Célébrités > J > Jean-Pierre Elkabbach > Lettre 17 > écrire